• Gino Vermeulen

Sept nouvelles tendances horeca suite au coronavirus

La pandémie de coronavirus a modifié le comportement d'achat des consommateurs.


Il est à prévoir que certaines de ces nouvelles tendances (de nécessité) se poursuivront également lorsque l'horeca pourra à nouveau ouvrir ses portes. D'un autre côté, le consommateur a vraiment manqué une expérience agréable dans un horeca et beaucoup seront heureux - lorsque le corona le permettra - de se rendre à nouveau dans leur horeca favori.


Un aperçu de ce à quoi nous pouvons nous attendre :


1. Revalorisation de l'horeca


Soyons réalistes : nous avons tous besoin de plus de contacts sociaux. Après des mois passés chez soi, les personnes ne sont que trop heureuses de rechercher l'intimité d'un restaurant ou d'un café.


Avant la pandémie, une visite dans un restaurant ou un bar était la « chose la plus normale du monde ». Les consommateurs ne considéraient plus la valeur ajoutée qu'offrait une visite dans un restaurant ou un café. Maintenant que les individus ont dû renoncer à cette expérience pendant si longtemps, on s'attend à ce que l'intérêt pour l'horeca augmente. Une visite dans un établissement horeca sera bien plus particulière que jamais.


2. L'accent sur l'hygiène


Le coronavirus nous a présenté une nouvelle perspective de l'hygiène. L'hygiène a toujours été importante dans le secteur de l'horeca. La Covid-19 a également fait comprendre aux consommateurs pourquoi une bonne hygiène est si importante. Après tout, nous pouvons nous infecter mutuellement de diverses manières.


Ce regain d'intérêt pour l'hygiène devrait se poursuivre, notamment à court et à moyen terme. De nombreux clients exigeront qu'il y ait suffisamment d'espace entre les tables, que tout soit correctement désinfecté et qu'ils n'aient plus à tenir les menus. Tenez compte de ce facteur lorsque vous redémarrez votre activité.


3. Options de plats à emporter et de livraison


Peut-être votre établissement horeca a également suivi cette nouvelle tendance. Pour vous, en tant qu'entrepreneur horeca, il s'agissait peut-être du seul moyen de générer des revenus. Vos clients pourraient vous soutenir et continuer à profiter de votre offre.


Le consommateur est devenu beaucoup plus familier avec ces concepts. Il est fort probable que cette tendance se poursuive pendant un certain temps, malgré un redémarrage de l'horeca.

Réfléchissez bien si et pendant combien de temps votre établissement horeca suivra cette tendance. Examinez attentivement s'il est encore rentable de proposer des repas à emporter et/ou à livrer.


4. Produits à emporter


Bien que le fun shopping soit interdit depuis un certain temps déjà, certaines rues commerçantes sont encore très fréquentées. Malheureusement, il n'est plus possible de terminer un après-midi de shopping par une tasse de café dans un tearoom confortable... Pour beaucoup, la solution consiste à prendre un café sur le pouce et à manger un morceau sur le pouce posé sur un banc en ville.


Bien que rien ne puisse égaler le confort d'une terrasse, il est prévu que cette tendance ne disparaisse pas complètement du paysage urbain.


5. Attentes du personnel


Même avant la fermeture de l'horeca, il n'était pas toujours facile de trouver des employés compétents et motivés.


Peut-être que vos employés fixes ont décidé, au cours de cette coronapandémie, de prendre des chemins différents. Vous ne pouvez pas leur en vouloir, bien sûr, mais pour votre établissement horeca, cela signifie que vous risquez de devoir faire face à des pénuries de personnel.


N'oubliez pas qu'il ne sera pas facile de trouver une main d'œuvre compétente et que les salaires sont susceptibles d'augmenter.


6. Produits végétariens et régionaux


L'épidémie de corona est liée à un marché d'animaux en Chine. Pour beaucoup de monde, il s'agit d'un pays très lointain où les mesures d'hygiène ne sont pas prises très au sérieux. Il n'est donc pas surprenant que de nombreuses personnes soient devenues plus critiques quant au contenu de leur assiette.


La viande et les produits d'origine étrangère ont perdu de leur popularité. Le consommateur est de plus en plus à la recherche de plats végétariens et d'alternatives à la viande. L'origine des aliments est également plus importante que jamais. La population veut savoir d'où vient sa nourriture. Le consommateur fera davantage confiance aux produits et aux ingrédients de sa propre région.


7. Cours de cuisine en ligne


La popularité des émissions de cuisine a fortement augmenté au cours de la crise du coronavirus. Les individus ont beaucoup de temps libre et aiment le passer devant la télévision et dans la cuisine. Peut-être qu'en tant qu'entrepreneur horeca, vous avez également publié des cours de cuisine sur vos canaux de médias sociaux. Ce n'est pas une mauvaise idée du tout, car vous mettez ainsi votre établissement de restauration sous les feux de la rampe.


Cet intérêt pour la cuisine ne devrait pas diminuer. Continuez donc à utiliser vos canaux de médias sociaux pour tenir vos followers informés. N'hésitez pas à continuer à partager vos conseils et astuces, mais n'oubliez pas, une fois que votre établissement aura rouvert ses portes, de publier des messages sur les plaisirs que votre activité de restauration a à offrir.


Rester informé


Dans le cadre de mon activité de consultant de l'horeca, je suis naturellement de près tous les développements. Je vous invite à vous abonner à mon bulletin d'information si vous souhaitez rester informé. Vous pouvez bien sûr toujours me contacter pour toute question spécifique.