Mai : Mois de l'alimentation locale

Le mois de mai a été déclaré "Mois de l'alimentation locale".


Durant ce mois, le Centre flamand pour la promotion de l'agriculture et de la pêche (VLAM) met tout le monde au défi de manger autant que possible "local" et de soutenir ainsi les producteurs belges.


"Lekker van bij ons" (délicieux, de chez nous) est donc une merveilleuse initiative qui vous permet, en tant qu'entrepreneur de restauration, de mettre autant de produits locaux que possible au menu.


Choisir des produits locaux et de saison est toujours un choix judicieux, et ce pour plusieurs raisons.

Meilleur pour l'environnement


Les consommateurs sont de plus en plus conscients des questions de santé et de durabilité. Les produits locaux répondent à ces exigences.


Choisir des producteurs locaux signifie que le chemin à parcourir pour que les produits arrivent dans votre cuisine est beaucoup plus court. Cette solution est non seulement beaucoup moins chère, mais elle permet également de réduire les émissions de CO2.


Saviez-vous, par exemple, qu'1 kg de bananes tropicales émet à lui seul 0,9 kg de CO2 ? Un smoothie à base de fraises locales est tout aussi savoureux et sain, et également meilleur pour l'environnement.


Acheter des produits locaux signifie également qu'il y a beaucoup moins d'emballages. Après tout, les produits locaux ont moins besoin d'être protégés que les produits qui ont fait un long trajet. Le fermier local peut livrer les produits à votre restaurant et réutiliser les caisses la prochaine fois.


Soutien aux producteurs locaux


Un peu de solidarité est toujours de mise dans les moments difficiles.


Acheter "local", c'est aussi apporter un soutien aux producteurs de votre région et à l'économie locale. À leur tour, ils peuvent recommander votre établissement à leurs autres clients.


Des produits de qualité


Avec les produits locaux de saison, vous obtenez la meilleure qualité chez vous. Vous pouvez proposer à vos invités des plats plus savoureux, plus sains et plus variés.


Les produits sont cultivés dans des conditions idéales. Ils ne doivent pas être récoltés ou cueillis plus tôt car ils doivent parcourir un long trajet et ont donc plus de goût.


Les vitamines et les minéraux sont conservés, ce qui vous permet de proposer à vos clients des plats sains. En outre, les produits belges sont toujours strictement contrôlés tout au long de la chaîne.


Bon marché


Les prix de l'essence et du gaz montent en flèche de nos jours, ce qui se répercute sur les coûts de transport. Ces coûts de transport sont beaucoup plus faibles pour les produits locaux. En outre, il n'est pas nécessaire de tenir compte des coûts d'importation.


Et puis, il y a le fait que l'offre de produits saisonniers est plus importante dans une période donnée. La conséquence logique de cette situation est que le prix de revient est plus faible.


"Partager c'est prendre soin" (Sharing is caring)


Veillez à faire savoir sur vos plateformes de réseaux sociaux que votre restaurant participe à la campagne "Mai : le mois de l'alimentation locale". Mettez en valeur vos plats régionaux afin que vos invités puissent déguster des plats sains cultivés sur place.


Bien sûr, vous ne devez pas vous limiter au mois de mai pour mettre des plats régionaux et de saison à votre carte. Si vous poursuivez cette tendance pendant le reste de l'année, vos invités apprécieront certainement vos efforts.


Vous cherchez des informations sur "Lekker van bij ons" ? N'oubliez pas de visiter le site web du VLAM.


Rester informé


Dans le cadre de mon activité de consultant de l'horeca, je suis naturellement de près tous les développements. Je vous invite à vous abonner à mon bulletin d'information si vous souhaitez rester informé. Vous pouvez bien sûr toujours me contacter pour toute question spécifique.