• Gino Vermeulen

Comment protégez-vous vos propres données et celles de vos clients ?

Nous travaillons tous de plus en plus souvent avec et par le biais de l’Internet. Avant même la coronapandémie, de nombreux établissements horeca utilisaient déjà des applications en ligne. La Covid-19 a fait en sorte que cette tendance se développe et s'étende.


Passer des commandes en ligne ou réserver des plats à l'emporter était, en pleine ère du corona, le moyen de pouvoir encore profiter d'un délicieux repas. Même maintenant que la réglementation Corona a été assouplie, ces applications en ligne sont encore largement utilisées. Moins on a à toucher, mieux c'est. Résultat : les consommateurs réservent toujours en ligne, de nombreux codes QR sont scannés pour consulter les menus et les paiements en ligne et sans contact sont de plus en plus nombreux que durant la coronapandémie.


Les données personnelles, l'adresse, la localisation et les données de paiement sont transmises à profusion. En tant qu'entrepreneur de l'horeca, vous devez gérer cela de manière discrète et honnête. Malheureusement, tout le monde n'a pas de bonnes intentions avec cette masse de données...


La cybercriminalité est encore trop souvent associée uniquement au secteur bancaire ou aux entreprises technologiques. Mais les cybercriminels sont également à l'affût dans le secteur de l'horeca.

Pourquoi les établissements horeca sont-ils si vulnérables aux cyberattaques ?


Les cybercriminels attaquent les établissements de horeca pour les mêmes raisons que les autres entreprises : l'argent.


Avez-vous déjà pensé au nombre de cartes bancaires qui vous sont proposées chaque jour ? Avez-vous déjà réfléchi à la fréquence à laquelle vous utilisez votre connexion Internet et à la fréquence à laquelle vos clients utilisent votre Wi-Fi ? Plus il y a de dispositifs qui utilisent votre réseau, plus les cybercriminels ont de moyens d'accéder à vos données.


Grâce à diverses applis ou programmes de fidélité, vous avez à votre disposition les noms, adresses et autres données de plusieurs personnes. Pour les cybercriminels, il s'agit d'informations très précieuses.

Enfin, les cybercriminels aiment s'attaquer aux établissements horeca parce qu'ils constituent des cibles assez faciles. Le passage aux technologies numériques étant relativement récent, de nombreux établissements horeca n'ont pas encore pris de mesures de cybersécurité. Il est grand temps de changer cela.


Sécurisez votre connexion Wi-Fi


L'un des points les plus vulnérables de votre entreprise est votre connexion Wi-Fi.


Sur un réseau Wi-Fi ouvert, les cybercriminels peuvent intercepter les connexions, de sorte que les utilisateurs envoient involontairement des données aux pirates.


Vous pouvez éviter cela en protégeant votre réseau par un mot de passe et en activant le cryptage sur votre routeur.


Segmenter l'Internet de votre établissement horeca


La segmentation du réseau consiste à créer des zones de réseau virtuelles au sein d'un réseau existant.


Veillez à ce que vous et vos clients utilisiez des réseaux distincts. De cette façon, vous évitez que tous les appareils qui utilisent votre réseau puissent communiquer entre eux. Cette segmentation limite le nombre de points d'entrée pour les cybercriminels et protège donc mieux vos données.


Installer et maintenir à jour les logiciels de sécurité


Selon une étude, 42 % des cyberattaques dans le secteur du commerce de détail et de l'horeca proviennent de logiciels malveillants.


Sans un logiciel de sécurité fiable, vous ne pouvez pas détecter et arrêter ces programmes malveillants. Installez donc ces logiciels de sécurité sur tous vos appareils.


La plupart des gens n'aiment pas effectuer une mise à jour. Cela prend souvent beaucoup de temps, un temps précieux pendant lequel vous ne pouvez pas utiliser votre appareil. Dans la plupart des cas, cela est suivi d'un redémarrage, ce qui signifie une nouvelle perte de temps. Néanmoins, il est important de mettre à jour tous les logiciels, et en particulier les logiciels de sécurité.


Les cybercriminels développent régulièrement de nouveaux moyens de contourner les défenses. En activant les mises à jour automatiques, vous restez protégé contre ces nouvelles menaces.


Formez votre personnel


Aussi avancée que soit votre cybersécurité, l'erreur humaine peut toujours la compromettre.


Il est donc important de former tous vos employés à des pratiques de sécurité efficaces, comme l'utilisation de mots de passe forts, la non-ouverture d'e-mails suspects et la déconnexion systématique des appareils.


Si vos employés sont sensibilisés à la cybercriminalité, vous pouvez en partie empêcher votre entreprise d'en être victime.


Pour conclure


Les cybercriminels ne savent que trop bien que les restaurants ont de plus en plus recours aux technologies numériques et en font bon usage.


Ces menaces vont continuer à augmenter. Il est donc important que vous sachiez comment les prévenir au mieux. Vous n'avez pas besoin d'être un expert en cybersécurité pour le faire. Avec les conseils ci-dessus, vous pouvez déjà rendre votre établissement un peu plus sûr.


Rester informé


Dans le cadre de mon activité de consultant de l'horeca, je suis naturellement de près tous les développements. Je vous invite à vous abonner à mon bulletin d'information si vous souhaitez rester informé. Vous pouvez bien sûr toujours me contacter pour toute question spécifique.